La saga des raviolis KKVKVK#14

Partout autour de moi, quand j’ai dit que je participais à un « concours raviolis », les gens m’ont dit « ohlala quel travail! et tu vas gagner quoi? »
« Ben rien, c’est juste un défi, je me lance le défi de réussir, c’est tout. Sans ça, j’aurai sans doute jamais fait de raviolis maison! »
« Ben tu verras qu’après ça tu n’en feras plus jamais! »
Avouez que ce n’est pas très engageant!

J’habite Nice et à Nice, beaucoup de foyers font leurs raviolis maison, à la daube. C’est même une spécialité niçoise. Mais je n’avais pas envie de jouer au raviolis niçois, d’abord parce qu’ils sont souvent très bons dans les restaurants, et ensuite parce que je ne suis pas niçoise (et donc je n’ai pas vu ma mère, ma grand mère, et mon arrière grand mère faire des raviolis pour les repas de famille)
Je suis donc partie pleine d’entrain, même pas découragée, vers des raviolis épinard, ricotta et pignon.

C’était en vacances, en Lozère, ma deuxième patrie (je vous en reparlerai). Nous sommes donc 3, ma soeur, l’Homme et moi, et partons bravement à l’assaut de ces monstres sacrés: les raviolis.

L »Homme étale la pâte. Il s’est avéré plus tard, beaucoup plus tard, et donc beaucoup trop tard, que ce n’était pas assez fin. On le voit bien sur cette photo. Mais, encore une fois, je n’ai pas de mère, grand mère et arrière grand mère qui ont fait des raviolis devant moi. Et pour nous trois, ça paraissait très bien.

La saga des raviolis 01

On s’amuse donc à découper des formes, ne sachant pas forcément qu’on s’y prenait super mal! Ben oui, si je m’étais un tout petit peu plus renseignée, on aurait fait deux rectangles… Mais bon, à ce moment, ça nous amusait bien de découper des formes avec les emporte-pièce sur la toile cirée de la table du salon.

La saga des raviolis 02

On continue bravement en étalant une deuxième plaque, toujours trop épaisse mais ça nous convenait toujours.

On pose la garniture (épinards ricotta pignons que l’on a mixé gentiment, ça donne cette pâte verte), on vient recouvrir chaque petit tas par une forme découpée précédemment. Et là on galère un peu, faut mouiller les bords, ça colle aux doigts, c’est super long, y en a marre!

La saga des raviolis 04

A une main, à deux mains, tout le monde s’y met. Une vraie pagaille de mains!

La saga des raviolis 03
Puis on vient redécouper tout ça (double travail, je sais bien, c’était amusant au début!)

La saga des raviolis 05

Bon, après 1 heure de collage découpage, on fait cuire.
Pas longtemps en théorie, ça cuit vite les raviolis!


25 mn!!!
Et ils étaient encore fermes!

La saga des raviolis 06
C’est là qu’est apparut l’idée qu’il aurait peut être fallu étaler un peu plus la pâte…
Pendant tout ce temps là, la sauce tomate-toute-simple avait largement eu le temps de cuire et de confire.

La saga des raviolis 07
Verdict: la pâte, n’en parlons plus, trop épaisse.
La farce très chouette, j’ai beaucoup aimé!

Les raviolis? ah, je commence à penser comme ces braves gens qui tentaient de me décourager!
Retour à la maison, vacances finies.
Pendant mon absence, on a pensé à moi: On me donne un morceau de courge, et une recette de raviolis à la courge sauce aux noix.
Bon. Va falloir s’y remettre?! Ah non, c’est pas trop possible, la cuisine est trop petite, je suis super fatiguée, je vais pas y arriver.
Je lance alors un appel: « quelqu’un pourrait il me prêter une machine à pâte, svp? »
Je vous rappelle que tout le monde ou presque fait ses raviolis maison à Nice!
Et hop, je récupère un machine à pâte! Merci beaucoup Sébastien!! (enfin la maman de Sébastien!!!)
Et c’est reparti pour des raviolis! Niçois pour le coup!
Car à Nice, on trouve toutes sortes de courgettes. Et elles sont divinement bonnes, rien à voir avec les courgettes qu’on trouve ailleurs. Le morceau qu’on m’a donné appartient à une courge longue, qui est en fait une courgette qu’on a laissé mûrir. Je ne sais pas le nom de cette courgette-courge, mais c’est meilleur que les courges classiques! (je n’aime pas la courge!)
Cette fois, on fait bien: on étale un rectangle, on pose des petits tas de farce, on mouille entre les tas de farce, on recouvre d’un autre rectangle, on appuie, on découpe grâce à la roulette qui est dans le carton de la machine, et 15 mn plus tard! voilà!!!

Du coup, je vous donne la recette! enfin, la recette revue et corrigée par moi!
Pâte à raviolis:

  • 300 g de farine
  • 3 oeufs
  • sel
  • 1/2 càc d’huile d’olive

Farce:

  • courge-courgette (un morceau gros comme… 1 rouleau de PQ)(je sais c’est pas terrible comme image mais c’est la seule chose qui me vient à l’esprit!)
  • 1 pomme de terre
  • 1 oignon
  • 2 càs de tofu (tofu soyeux)
  • du persil (beaucoup!)
  • sel

Sauce aux noix

  • 1/2 bol de noix
  • 1 gousse d’ail
  • 1 brique de crème de soja

La saga des raviolis 08

La veille, on fait cuire la courge et la pomme de terre. On fait égoutter la courge tout la nuit.
On fait la pâte à raviolis, et on laisse patienter au frigo toute la nuit.
Le jour J, on presse la courge dans ses mains, pour bien enlever toute l’eau!
On fait roussir l’oignon coupé en petit dés.
On passe au presse purée l’ensemble des ingrédients de la farce
Pendant ce temps là, l’Homme étale le premier rectangle. On dispose les tas de farce… bref, beaucoup plus rapidement, raviolis terminés!

La saga des raviolis 09
Pour la sauce, on mixe les noix et l’ail très très fin. On met dans un casserole avec la crème et on fait chauffer. Une fois les raviolis cuits, on récupère un peu de l’eau de cuisson des raviolis pour délayer la sauce au noix. La sauce doit être onctueuse.

Une fois cuit (5 à 7 mn) et avec la sauce au noix, ça donne ça:

La saga des raviolis 11

Verdict:

Le résultat est concluant.
La farce est un peu fade, j’ai pas mis assez de sel. La sauce est subtile. En tout cas, le mélange est très sympa.

Bilan: on va s’acheter un machine à pâte!
On peut, je pense, améliorer encore l’ensemble en faisant fondre un fromage de chèvre dans la sauce. Ou en rajoutant un bleu dans la farce!
Et comme ça, mes futures filles, petites filles et arrières petites filles pourront voir quelqu’un faire des raviolis maison!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s