Le gateau Chocotonka, la tuerie de Mamina

Pour mon « goûter d’automne », je n’ai pas été très originale. J’ai tapé dans les classiques de la Blogosphère!
Et un gâteau qui porte ce nom méritait toute mon attention!

La veille du goûter, dans l’après midi, la porte sonne, le voisin nous propose de venir dîner chez lui le soir même. Il sait, c’est un peu tard pour prévenir, mais il n’a pas pu avant…bla bla bla….
Ok, nous viendrons, mais j’apporte quelque chose.
A ce soir, donc.

Il est 15h00, je reçois 12 personnes le lendemain, je suis enceinte de presque 8 mois, et moi, sans complexe, je m’engage à préparer quelque chose encore en plus pour le soir!
Pfff! J’arrêterai donc jamais!
Ben non!

Donc, j’ai fait la version du gâteau chocotonka en moule à muffins, en rajoutant de la levure. Je pense que la levure ne sert à rien, ou alors, je n’en ai pas assez mis. Quoi qu’il en soit, les muffins sont partis en un rien de temps, ce qui m’a donné confiance pour refaire le gâteau le lendemain pour mon goûter!

Pour la recette, je cite Mamina:
Pour un moule fleur, ou une dizaine de muffins:

  • 150 g de beurre fondu refroidi (moi, j’ai pris de la margarine)
  • 60 g de sucre en poudre
  • 200 g de chocolat blanc râpé ou en pistoles (j’ai pas trouvé, alors galac!)
  • 3 œufs moyens
  • 50 g de farine
  • 1 fève tonka
  • Une quinzaine d’abricots secs moelleux coupés en morceaux de la taille d’une noisette
  • 1 cuillère à café de levure chimique (qui, je pense, n’a servi à rien)

Préchauffer le four à 170°.
Mélanger le sucre et les œufs pendant 2 ou 3 minutes. Ajouter le beurre et le chocolat blanc fondu au bain- marie (ou au micro-ondes, en donnant de petites impulsions successives pour qu’il fonde de façon homogène). Mélanger et incorporer la farine en remuant jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.

Râper finement une fève tonka au dessus de l’appareil et incorporer les morceaux d’abricots, bien mélanger, mettre dans les moules et cuire environ 25 à 30 mn pour le gros gâteau et 10 à 12 minutes pour les petits.
Si le dessus du gâteau se colore trop, le couvrir avec un aluminium à mi cuisson.

Le gateau Chocotonka, la tuerie de Mamina

Verdict:
un classique de la blogosphère se passe de commentaire!

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s