Le fameux cheesecake citron pavot, mais sans lait de vache!!!

Le soucis d’une allergie au lait de vache, c’est qu’on ne peut pas aller facilement au restaurant. En fait, au restaurant, on n’a droit qu’à des grillades, en harcelant le serveur pour qu’il nous certifie qu’il n’y a pas du tout de beurre, des frites, et une salade de fruit en dessert.

Parce que même dans les sorbets, il y a très souvent du lait!

D’où l’avantage de savoir cuisiner. C’est devenu un jeu: comment réaliser tel ou tel dessert avec des produits sans lait…
J’avoue que là, j’ai tapé fort: cheesecake. Rien que dans le nom, on sent la difficulté!
Parce qu’à part le chavroux, ou les chèvres frais, pas facile de trouver des fromages de chèvre ou de brebis à tartiner…
Et puis, je suis tombée sur les faisselles de chèvre. Aha, ha! Pas mal l’idée! J’avais quand même un peu peur que ça fasse « bruccio ». De peur que la texture n’aille pas, j’ai donc délayé avec un yaourt à la grecque pur brebis!

Le résultat était, à mon goût, parfait!
Je suis partie de la célèbre recette de Ninie, je me suis évidement aidé du dossier parfait que nous a pondu Loukoum sur le sujet (qui dit Cheesecake, dit forcément Loukoum), j’ai adapté, transformé, bidouillé, et ça a donné ça:

Le fameux cheesecake citron pavot, mais sans lait de vache!!! 01
Cheesecake citron pavot, sans lait de vache

  • 150 g de pétale de blé enrobé de sucre (sur la boite, il y a un tigre rieur!) (sans lait)
  • 50 g de palmito (sans lait)
  • 4 à 5 CàS de margarine
  • 4×125 g de faisselle de chèvre
  • 1 pot (100 g) de yaourt à la grecque pur brebis
  • 100 g de sucre
  • 4 citrons (150 ml de jus)
  • 4 œufs

Pour le Lemon curd

  • 3 citrons
  • 150 g de sucre
  • 3 œufs
  • 1 càS de maïzena
  • 2 CàS de graines de pavot

On commence par mixer les palmito, et les pétales de blé. On y incorpore la margarine, pas fondue, c’est plus facile pour ensuite l’étaler. On obtient une sorte de pâte.

On en tapisse un moule à charnière, ou un cercle tapissé de papier sulfurisé.

Dans un saladier, on bat la faisselle, et le yaourt pour obtenir un mélange homogène et moelleux. On y ajoute les œufs battus en omelette, le sucre, le jus de citron (on peut aussi y mettre les zestes mais moi, j’aime pas). On verse ce mélange sur la pâte dans le moule.
On fait cuire 1 heure à 160 °C, et on laisse le cheesecake dans le four éteint 1 heure encore.

Mettre au frais 24h (et oui, un cheesecake, ça ne s’improvise pas)

Le lendemain, on attaque le lemon curd au pavot.

Dans une casserole, verser le jus des citrons, y délayer le maïzena, y ajouter le sucre, les œufs battus en omelette, faire épaissir sur feu moyen sans cesser de remuer. Une fois le mélange à la bonne texture, y ajouter les graines de pavot. Verser sur le cheesecake sans attendre, lisser, et remettre au frais.

Le fameux cheesecake citron pavot, mais sans lait de vache!!! 02

Verdict:
Moi, j’adore. Je suis juste un peu déçue de la couche de « biscuit ». Faut que je trouve autre chose. Mais mon invitée a beaucoup aimé justement cette couche de biscuit…
Même l’Homme, si difficile pour les desserts, a aimé!
Défit réussi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s