Fèves sautées à l’ail

Oui, je sais.

Ça fait 2 mois que je délaisse mon blog.

J’ai des excuses, de vraies excuses.

Et en ces temps difficiles, il m’est encore plus difficile de cuisiner. Fatigue, pas faim, je me « contente » de faire les petits pots de ma fille (qui elle, va très bien!)

Mais voici une petite recette sans prétention, tirée du livre du très contreversé Jacques Médecin « La bonne cuisine du comté de Nice ».

C’est facile, rapide, appétissant, et bon. Toutes les qualités pour une jeune maman épuisée.

Pour deux adultes

  • Autant de fèves que vous en voulez, quand on aime, on ne compte pas
  • 2 gousses d’ail minimum
  • de la chapelure (ici, des biscottes aux céréales écrasées au mortier)
  • de l’huile d’olive

Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Y faire dorer les gousses d’ail, sans les faire trop brunir.

Ajouter les fèves.

Les faire sauter 15 bonnes minutes en remuant souvent

Les enlever du feux, et les saupoudrer de chapelure.

Manger, tant que c’est chaud

Verdict:
nous, on adore!
Le résultat est bien meilleur si on prends le temps d’enlever la peau des fèves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s