« Bonbons, Chouchous, Chocolat!! »: les pralines de ma Mamie

Quiconque a déjà passé des heures à se faire dorer au soleil, a déjà entendu ça: « Bonbons, chouchous, chocolat! »

En général, c’est crié par des petits vendeurs sur les plages. A l’époque, quand j’étais jeune (enfin, plus jeune que maintenant, parce que je n’ai que 32 ans!), je me demandais ce que c’était que ces chouchous. Pour moi, un chouchou, c’était un élastique recouvert de tissus, pour s’attacher les cheveux. Alors je me demandais pourquoi ce gars là vendait aussi bien des bonbons, que des chouchous. Peut être pensait-il aux pauvres jeunes femmes étourdie qui avaient oublié leur chouchous, et qui en avaient tant besoin sur la plage (alors que tout le monde sait qu’on emmène pas sur la plage un chouchous, mais un bon vieux élastique qui lui, ne prends pas l’eau). A l’époque, je ne voulais pas dilapider le peu d’argent de poche que je gagnais, donc je n’ai jamais goûté aux chouchous.

Plus tard, à un âge où l’on commence à gagner mieux sa vie, j’ai acheté ces chouchous.
« Mais, c’est exactement les pralines de Mamie!? »
« Non, me répond ma soeur, celles de Mamie sont meilleures! »

Voici donc ces chouchous-pralines, suivant si l’on se trouve sur une plage ou à la table familiale!

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 01
Pour 1 paquet de praline (que de toutes façons vous mangerez trop vite)

  • 125 d’amande émondée
  • 125 g de sucre
  • 125 g d’eau
  • 1 poêle qui ne risque plus rien

Tout est dans le tour de main, et se déroule en deux étapes:

Première étape: on met tout dans la poêle, on met sur le feu, et on fait fondre le sucre, qui devient caramel.

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 07

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 06

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 05

Une fois le caramel réalisé, on laisse les pralines encore cuire, tout en touillant. Le mélange devient blanc.

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 04

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 03

Alors, on continue encore (finalement, c’est très simple!), et le sucre va refondre, et enrober les amandes. On l’aide un peu en touillant, et touillant encore.

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 02

On étale le tout sur un papier sulfurisé, et là, il faut aller vite: on sépare les amandes avant que le caramel ne durcisse.

Et on obtient ça:

"Bonbons, Chouchous, Chocolat!!": les pralines de ma Mamie 08
Verdict:
Attention: l’abus de praline est dangereux pour le tour de taille

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s