La Daube, avec un grand D, spécialement pour mon grand père

Je ressors mes fiches et publie enfin cette recette. Elle date d’un temps où nous vivions encore au milieu de cartons, dans des couloirs de cartons, et sans en voir la fin…

J’avais invité mes parents et grand-parents pour je ne sais plus quelle occasion. Mais il faut que je vous dise que les hommes de ma famille sont TRES difficiles!

En particulier mon grand père: il mange avant d’aller chez les gens qui l’ont invités. Comme ça, il est sur d’avoir quelque chose dans l’estomac en repartant!

Défis, il en est, que de le recevoir. Et surtout de satisfaire ses goûts si peu étendus…

Alors, j’ai interrogé, j’ai cherché, et j’ai décidé de faire une daube. Mais voilà… avec ou sans marinade, avec ou sans cocotte minute… une méthode qui me laisse le temps d’arranger la pièce, de m’occuper de la puce et de faire le dessert…j’ai fait des choix…

Et il a aimé!

(les autres aussi ont aimé!)

Pour 6 à 8 personnes

  • 1.5 kg de jarret de boeuf
  • 2 oignons
  • 6 carottes
  • 2 clous de girofle
  • 1 feuille de laurier
  • 1 litre de vin rouge (une bouteille faisant 75 cl, à vous de voir si vous préférez compenser avec du bouillon de boeuf)
  • 1 bocal d’olives noires (les puristes diront de les prendre avec les noyaux, moi j’ai préféré ne pas casser le dentier de mon grand père…)
  • 1 os à moelle (facultatif, mais tellement bon)

FACULTATIF: La veille: faire mariner la viande toute la nuit dans le vin, le laurier, les clous de girofle, 1 oignon, et 1 carotte.

Le lendemain, égoutter la viande, l’essuyer.

Récupérer la marinade.

Faire revenir les oignons émincés.

Couper en rondelles fines (le mieux est d’utiliser une mandoline) les carottes.

Faire revenir les oignons au fond d’une cocotte minute.

Émincer finement les carottes avec une mandoline.

Ajouter les morceaux de viande au fond de la cocotte et faire revenir légèrement.

Puis mettre tous les ingrédients restant dans la cocotte. Saler, poivrer.

Faire reprendre le mijotage, puis fermer la cocotte minute.

Laisser chuchotter à petit feu 1 heure.

Ouvrir la cocotte et laisser mijoter à feu très très doux, pour obtenir une sauce sirupeuse (encore meilleure si on a mis l’os à moelle!!)

Servir avec de la polenta, ou de la purée, ou des pâtes.

Verdict:
Et comme vous le lirez partout, c’est encore meilleur réchauffé!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s