Parmentier tiède de canard

Préparé à l’avance, réchauffé au four pendant que l’on déguste l’entrée, et servi lors du réveillon de fin d’année, il eu un grand succès.

J’avais déjà réalisé ce plat, que j’avais monté dans une assiette, accompagné de tomates cerises rôties.

C’est la vinaigrette qui fait tout, qui réhausse les saveurs de ce plat. Il ne faut surtout pas oublier d’en mettre sur le parmentier, une bonne cuillère à soupe par personne!

En tout, faut compter 1h30 entre la cuisson, et la préparation.

Parmentier tiède de canard 02

Parmentier tiède de canard
Pour 4 personnes, il faut:

  • 3 cuisses de canard confites (en conserve…)
  • 2 à 3 pommes de terre par personne, pommes de terre pour purée
  • 5 échalotes
  • 5 gousses d’ail
  • 2 à 3 c à S de ciboulette hachée (fraiche ou surgelée)
  • du persil
  • du lait (pour la purée) ou de la crème
  • 10 cl de bouillon de volaille
  • vinaigre de vin
  • vinaigre balsamique
  • 1/2 c à c de sucre

On commence par faire revenir 3 échalotes émincées à feux doux. Puis on y ajoute 1 c à S de vinaigre de vin, le sucre. On laisse réduire.
On effiloche la chair du canard (on enlève la graisse).
On ajoute aux échalotes la chair du canard effilochée, le bouillon, et du persil ciselé.
On laisse cuire tout ça à feu moyen jusqu’à qu’il n’y est plus de bouillon.

D’un autre coté, on émince les 5 gousses d’ail, on les fait revenir à la poêle, et on les égoute (moi, j’utilise la graisse du canard comme corps gras)
Option: On récupère la poêle pour y mettre à cuire des tomates cerise en grappe, en les laissant sur leur grappe, éventuellement.

On fait cuire les pommes de terre 40 mn à la vapeur puis on les pèle, et on les écrase en ajoutant le lait chaud, un peu de beurre, un peu de persil ciselé, la ciboulette, l’ail et du sel, pour obtenir une consistance de purée.
On garde au chaud.

On prépare une vinaigrette à base de vinaigre de Xerés, en y ajoutant les échalottes qui restent hachées, et du persil ciselé.

On dresse comme on veut, comme on peut, comme on invente.
Ici, j’ai tout mis dans des cocottes, que j’ai placé au four éteint. En servant l’entrée, j’ai allumé le four à 180°C, cocottes fermées. Les cocottes étaient chaudes comme il fallait quand on a eu fini l’entrée.

On assaisonne d’un filet de notre vinaigrette au balsamique (super important, ne surtout pas zapper ça!).
Et régalez vous!

Parmentier tiède de canard

Verdict:
bon, j’attends que mes invités se signalent et commentent cette recette!

Pour ma part, je la trouve parfaite!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s